Comment est né MEDstativ ?

Votre solution pour l’irrigation du colon!

Bonjour, je me présente Vincent, né en 1968.

En janvier 2018, juste avant mon 50ème anniversaire, je ne me sentais pas vraiment bien, avec des vomissements et parfois des diarrhées. Après quelques semaines, ma femme, qui est infirmière au service oncologie, insiste pour consulter notre médecin généraliste. Après un
contrôle des selles, mes plaintes semblent dues à une bactérie intestinale. Afin de ne prendre aucun risque, mon médecin de famille m’envoie chez un gastro-entérologue pour une coloscopie.

Diagnostic: carcinome rectal, T3 / T4

Radiation, chimio, chirurgie, iléostomie, chimio, complications et enfin suppression de mon iléostomie fin mai 2019 dans l’espoir de clore un mauvais épisode. 1 mois après l’ablation de mon iléostomie, lors de ma visite chez le chirurgien, je lui fais savoir que je vais entre 20 à 30 fois par jour aux toilettes, tout en prenant 8 imodiums par jour, incluant des pertes incontrôlées et de nombreux inconvénients. Bref, une situation
invivable. J’avais le syndrome de L.A.R.S (Syndrome de résection antérieure)

Mon chirurgien me prescrit une irrigation anale. Cela équivaut à un lavement quotidien avec un sac d’irrigation qu’il faut suspendre à hauteur d’épaule. Il n’est pas évident de trouver un point d’accroche pouvant soutenir 2 litres d’eau dans chaque toilette.

Afin de ne pas devoir percer des trous dans mon carrelage, j’ouvre la fenêtre où je peux accrocher mon sac. La fenêtre doit rester ouverte, ce qui en hiver a eu un impact négatif sur la température de l’eau, qui doit être comprise entre 37 et 38 degrés.

Le résultat de mes rinçages a été formidable. Ma vie sociale s’est rétablie, je pouvais sortir sans problèmes majeurs.

Maintenant, je devais trouver une solution pour mon travail de représentant, pour lequel je suis souvent en déplacement pendant plusieurs jours, afin d’effectuer mon rinçage sans devoir me poser la question : où pouvoir accrocher mon sac d’irrigation ?

Rien! Il n’existe rien en format voyage.

Il ne me restait plus qu’à l’inventer.

La mise sur le marché a été retardée de 4 mois dû au Covid-19, mais nous voilà en Aout 2020 avec un système idéal, pliable, léger, discret, très simple d’utilisation et portable.

Avec MEDstativ, j’espère aider mes confrères à vivre une vie plus confortable.

MEDstativ peut également être utilisé pour l’alimentation par sonde ou comme support de baxter mobile.

Contrairement à de nombreuses inventions, je n’ai pas trouvé la mienne dans mon garage mais dans mes toilettes !

Vincent.